Recherche
 
Reçevoir les News
  Inscription
Désinscription
 

 


Robert Franck
Date et lieu de naissance :
?

Après son émigration en Etats-Unis en 1947, Robert Frank a documenté la vie en Amérique du Sud, l'Europe et spécifiquement aux Etats-Unis avec sa caméra. Après la publication de sa collection(ramassage) photographique séminale, The Americans, Frank est a travaillé comme un cinéaste d’avant-garde. Son premier film Pull My Daisy (1959), avec le commentaire par Jack Kerouac, suit à la trace le mouvement nouvellement désigné beat Generation; on considère généralement ce film comme pierre angulaire du cinéma d'avant-garde en raison de ses juxtapositions peu communes et improvisation. Commençant par Me and My Brother (1965-68) Frank a commencé à effacer la ligne entre le tournage documentaire et la réalité par l'inclusion d'éléments plus organisés(mis en scène), traditionnels. Cocksucker Blues, son documentaire de 1972 d'une tournée de Rolling Stones, appelle la question inquiétante de ce qui est réel et ce qui est la fiction dans le contexte de vie sur la route avec un groupe rock. La multi-image et le multimédia sont devenus un cachet du tournage de Frank, qui jette presque universellement un oeil sur lui comme un art, comme dans in About Me: A Musical (1971) et Home Improvements (1985). Dans Candy Mountain de l'année 1987, Frank a exploré le royaume du film commercial, mais ce n'est en aucun cas un effort ordinaire. Son oeil aigu et la vision du photographe sont au coeur de tout son travail.
Filmographie
Last Supper (1992)
Step Across the Border (1990)
It's Clean, It Just Looks Dirty (198?)
UHF (1989)
I Will Not Make Any More
Boring Art (1988)
Candy Mountain (1987)
Sunseed (1973)
CS Blues (1972)
Me and My Brother (1968)
Chappaqua (1967)
Pull My Daisy (1959)